Ce site fait usage de cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.
Je suis d’accord

MIPS poursuit son expansion en Europe grâce à l'acquisition de la division SIL de l'entreprise allemande MCS.

mercredi 25 février 2015

Systèmes complets de gestion de l'information pour les laboratoires

MIPS et sa société sœur CliniSys sont les leaders du marché de SIL en Belgique, au Royaume-Uni, en France, et aux Pays-Bas. L'acquisition de la division SIL de MCS, un des fournisseurs les plus importants outre-Rhin, renforcera la présence et la croissance de MIPS/CliniSys en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Hongrie et en République tchèque.

MIPS est exclusivement spécialisé dans le développement, la fourniture et la maintenance de solutions informatiques clefs en main, complètes et évolutives qui assistent l'ensemble des services des laboratoires médicaux dans tous les environnements de soins.

Les laboratoires de biologie médicale sont au cœur des traitements des patients car 70% des diagnostics sont fondés sur les analyses qu'ils réalisent. La suite de solutions MIPS permet aux clients de gérer les flux de travaux et la transmission d'informations liés à des quantités considérables d'analyses dont la réalisation requiert une précision élevée. La technologie informatique est un élément vital aux laboratoires car elle les aide à réduire les coûts tout en améliorant la qualité des soins apportés aux patients.

Répondre aux besoins futurs des laboratoires

Les activités regroupées de MIPS/CliniSys et MCS permettront de fournir une palette de services à la fois plus large et plus pointue à l'ensemble de la clientèle en Europe. Elles représentent en tout un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros et emploient plus de 350 personnes à travers le continent. Ensemble, elles soutiennent désormais plus de 550 clients de SIL et, ainsi, des laboratoires sur plus d'un millier de sites.

L'évolution dans le domaine des soins est toujours plus rapide, en raison notamment des exceptionnelles avancées médicales et technologiques. Les analyses jouent un rôle clef dans cette évolution, ce qui oblige les fournisseurs à rendre leurs logiciels toujours plus performants. Voici quelques exemples : l'introduction des analyses moléculaires, qui permettent d'avancer vers des soins plus personnalisés fondés sur le génome, requiert des approches innovantes de la gestion des données et la conception de structures informationnelles complexes. L'arrivée de l'informatique vestimentaire et la nécessité de réaliser davantage d'analyses en dehors des structures médicales sont en train de révolutionner la manière dont les données médicales sont collectées et mises à la disposition des médecins et des patients. Les fusions de services de laboratoire entraînent un besoin en solutions informatiques flexibles, évolutives et capables d'une interopérabilité de haut niveau car les informations des analyses doivent être accessibles à une myriade de systèmes médicaux différents.

John Lebon, COO de MIPS, explique : « Cette acquisition fait partie de la stratégie de développement à long terme de MIPS dont l'objectif est de fournir une plus large palette de produits et de services innovants afin de répondre encore mieux aux besoins de nos clients à travers l'Europe et de les aider à améliorer leur prestation de services. Par conséquent, MIPS élargit l'équipe Produits de son siège à Gand et accueille avec grand intérêt les candidatures de développeurs doués pour travailler sur le portefeuille des produits de MIPS : GLIMS, CyberLab, SampleNet ainsi que les interfaces avec les appareils médicaux et les systèmes hospitaliers. »